Apple et Google suppriment 330 applications de Trading frauduleux

Apple et Google viennent de retirer de leurs plateformes respectives 330 applications de trading financier, à la demande directe de l’Australian Securities & Investments Commission (ASIC). Une escroquerie organisée par des opérateurs sans licence concernant des transactions d’options binaires, qui permettent de parier sur la hausse ou la baisse d’une action. Visant principalement les plus âgés, ces applications frauduleuses ont été conçues dans le seul but de ruiner leurs utilisateurs.

BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★

Un système d’investissements truqué

Apple et Google, les deux géants américains, ont été contraints ces derniers jours à la suppression de 330 applications frauduleuses de trading de leurs boutiques d’applications mobiles en Australie, après une succession de plaintes de l’organisme d’état chargé de traquer la fraude financière dans le pays. Il s’agit d’une escroquerie basée sur des « options binaires ».

Les arnaqueurs proposent aux utilisateurs des applications de trading similaires aux applications officielles à l’issue desquelles l’utilisateur est sensé ressortir soit gagnant, soit perdant. Suite aux enquêtes menées par l’ASIC, l’on s’aperçoit malheureusement que ce ne sont que des promesses illusoires, un stratagème des escrocs pour dépouiller leurs victimes car en fin de compte aucun des utilisateurs ne sera jamais payés comme convenu.

Trader le CFD Protégé chez OptionWeb

Ces applications ne disposaient pas des licences et d’autorisations nécessaires pour ce type d’opération. Sur les démos des applications, le particulier est gagnant sur 9 cas sur 10, alors que lors d’une mise réelle, le taux de rentabilisation sur investissement est nul. C’est donc ainsi que les escrocs procèdent pour soutirer au maximum les économies de leurs clients, sans jamais restituer le moindre centime puis, disparaissent pour ne plus donner signe de vie.

Une escroquerie bien réelle au delà des frontières australiennes

Il est important de prendre cette menace très au sérieux. Les arnaqueurs parviennent à convaincre les victimes d’investir plus d’argent pour soi-disant pour gagner plus d’argent. En France, l’Autorité des marchés financiers a bien fait de mettre en garde les utilisateurs contre les campagnes publicitaires sur le trading d’options binaires qui regorgent l’App Store et également des arnaques aux faux sites de trading.

L’AMF recommande au préalable que chaque intermédiaire financier dispose d’un agrément nécessaire pour ce genre de service et qu’il figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer

Selon l’ASIC, Apple a supprimé les applications frauduleuses de son App Store dans le monde entier, tandis que Google n’a pas précisé si le retrait s’appliquait au-delà de l’Australie.

BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER