Les options binaires interdites par le gouvernement israélien

La décision est tombée il y a plusieurs semaines, le gouvernement israélien dirigé par le premier ministre Benjamin Netanyahu interdit les entreprises d’options binaires en Israël. Cette annonce est l’aboutissement d’un projet de loi allant dans ce sens dont l’objectif est de prohiber cette pratique boursière exercée par certaines Brokers frauduleux. Depuis 6 mois, ce projet de loi est resté bloqué à la Commission de Lois israélienne.

BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★

Pourquoi une telle décision ?

C’est le ministre des Finances lui-même qui a apporté la nouvelle loi qui vient d’être validée, au gouvernement. Selon MohseKahlon, l’option binaire permet à certains investisseurs qui parient des sommes d’argent en ligne en spéculant sur la baisse ou la hausse du cours d’une devise, d’une matière première ou d’une action et d’engranger de grosses sommes d’argent par la suite.

Cette transaction se passe généralement sur une très courte période (quelques minutes dans certains cas). Si la mise est mal analysée par le parieur, il peut perdre soit tout son argent, ou s’en tirer avec une belle récompense. Ces actions ont permis à de nombreux Israéliens de brasser plusieurs milliards de dollars en bourse ces dix dernières années.

Trader le CFD Protégé chez OptionWeb

Décrier par ses partenaires internationaux et sous le coup de plusieurs plaintes, l’État hébreu a donc décidé d’interdire les options binaires dans sa totalité. Il y a un an en effet, le même gouvernement avait déjà interdit les options binaires. Mais cette interdiction concernait uniquement les traders israéliens, pas des étrangers. Si cette mesure est validée à la Knesset, le parlement de l’État hébreu, cette interdiction concernerait aussi les traders étrangers.

Les effets de la nouvelle loi

La nouvelle loi donne les pleins pouvoirs à l’Autorité des Titres israéliens (ATI) de poursuivre et condamner toute personne qui se livrerait à la pratique de l’option binaire. « Les traiteurs qui s’exposent à cette pratique seront condamnés à 2 ans de prison », rappelle MohseKahlon dans un communiqué. La nouvelle loi sur les options binaires cible également les sites internet de vente en ligne, les centres d’appel, et les intermédiaires de gestion de site internet de transactions.

En Israël, l’industrie binaire emploie des dizaines de milliers de personnes. Selon de nombreuses sources, elle rapporterait aux opérateurs israéliens, dix milliards de dollars, si on en croit The Time of Israël.

Certaines plateformes séreuses et respectant la réglementation ont fait le choix de la délocalisation en Europe de l’Est. D’autres ont décidé de se transformer, pour proposer d’autres produits. Dans la foulée, des arrestations suivent déjà, c’est le cas d’Eliran Saada, responsable d’une entreprise d’option binaire, qui a été arrêté pour faux, usage de faux, extorsion et chantage.

 

BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER