La décision de l’AMF sur l’Option binaire : des nouveaux sites interdits !

Option binaire, sites d’options binaires, AMF
Option binaire, sites d’options binaires, AMF
BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★

L’entité en charge des marchés financiers prévient encore ceux qui investissent leur argent dans l’option binaire. En effet, il existe en ligne beaucoup d’opérations de communication frauduleuses et à risque, mais qui peuvent pourtant attirer de plus en plus de particuliers à se lancer dans ce genre d’investissement. Afin d’y remédier, l’autorité a fait une mise à jour des noms des sites internet qui offrent des placements illégaux dans l’Hexagone et partout dans le monde.

L’AMF interdit des sites d’option binaire

Les sites sans autorisations sont vérifiés par l’entité en charge des marchés financiers. Suite aux recherches, trois d’entre eux ont été reconnus non conformes dans leur commercialisation de services en option binaire. Cela consiste à ce qu’aucun organisme œuvrant dans la finance ne puisse être facilement illustré.

En matière de gestion d’argent, une option binaire désigne un acte financier. Dans cette action, le particulier qui place ses capitaux devient par la suite soit vainqueur soit perdant. C’est-à-dire qu’à la fin, soit le placement parvient à porter ses fruits et l’investisseur perçoit la somme qui lui aurait dû, soit il en sorte déficitaire.

Trader le CFD Protégé chez OptionWeb

L’autorité avertit les investisseurs sur les déclarations massives concernant le commerce sur l’option binaire. Celles-ci présentent des bénéfices élevées pour une courte durée et conduisent vers des pages web non permis.

La recommandation de l’autorité financière

L’option binaire est considérée comme une opération à risque et qui nécessite une grande maîtrise de la base. Les actions se font essentiellement en ligne. Ainsi, l’AMF conseille intensément de vérifier en premier si l’offreur est parmi les organismes de la finance approuvés à entreprendre dans le territoire français avant de vous y lancer.

Dans le cas où l’entité ne figure pas dans le registre, l’AMF invite formellement de refuser sa demande parce qu’il est possible que les principes visant à protéger les épargnants, l’apport de renseignement exact ou l’opération d’étude de revendication ne vont pas être pris en considération.

Cette année, l’autorité des marchés financiers a découvert de nouvelles pages web offrant d’échange d’opérations binaires sans avoir l’autorisation.

L’autorité réaffirme qu’il est facile pour les investisseurs d’obtenir des informations nécessaires sur les sites qui font du commerce illicite, en allant sur la page de l’assurance banque ou en l’appelant directement pendant les jours ouvrables. Le contact de l’autorité des marchés financiers est disponible sur son site internet. Plusieurs sites bancaires sont aussi à la disposition de l’épargnant.

BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★