Investir en bourse : prendre en compte des frais de courtier

BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★

En termes d’investissement, il existe aujourd’hui un large panel de choix. Et il semble qu’en France, le marché de l’immobilier tend à s’essouffler davantage pour laisser place au marché boursier. Bonne nouvelle pour les investisseurs en bourse ! D’autant plus que pour acheter des actions, on peut actuellement compter sur des courtiers en ligne.  

Investissement en bourse : pourquoi les banques en ligne ?

Les frais de courtage en bourse n’ont rien d’une chose nouvelle. Ils ont commencé avec les prestations des banques physiques. Cependant, du côté des banques en ligne, qui se sont aussi appropriées du marché de la bourse, elles ont également décidé de proposer ce type de service à leur client, moyennant bien entendu une réduction conséquente par rapport aux offres des enseignes classiques. Pour autant, la qualité des accompagnements n’a pas été minimisée. Les banques en ligne sont de bonnes alternatives pour commencer dans ce domaine, à moindre risque et en bénéficiant de l’aide d’un conseiller.

La concurrence dans le secteur du courtage boursier est de plus en plus rude actuellement. C’est simple ! Les investisseurs n’ont que l’embarras du choix. Mais pour faire le tri dans ce capharnaüm, il n’y a rien de tel que de se baser sur le rapport qualité-prix proposé par les plateformes.

Un comparatif de frais boursier à portée de clic

Pour vous aider notamment à faire le tri entre les différents prestataires disponibles sur le marché, vous pouvez vous faciliter la vie en comparant les frais de bourse en ligne. Quelques plateformes dédiées sont disponibles. L’avantage avec ces dernières est qu’elles ne prennent pas uniquement en compte la modicité des tarifs. Elles considèrent également la qualité du service client et de l’accompagnement : base de la réussite de vos investissements.

Trader le CFD Protégé chez OptionWeb

Pour information, les commissions demandées par les banques pour être votre courtier varient au cas par cas. C’est tantôt 0.004 % pour les comptes titres et 2.50 euros par ordre pour les actions d’entreprise. Il ne faut pas uniquement se contenter de comparer les offres d’une enseigne à une autre. Cela pourrait vous exposer à quelques déconvenues.

De toute façon, les plateformes de comparaison vous proposeront un formulaire que vous devez remplir en fonction du type de placement que vous comptez faire.

Mais une autre question se pose : faut-il éviter ou non les courtiers indépendants ? Depuis quelques années, ces courtiers influencent également le marché. Non seulement ils proposent des offres moins cher, mais ils ont également une technique d’investissement dite d’agressive. Selon certains, il s’agirait d’une approche qui marche, notamment pour les plus courageux.

Les risques sont importants. Il semble bon de le rappeler. Pour chaque ordre, les sociétés d’investissement virtuelles proposeront un montant minime pour le coût de structure, d’où le terme de « agressif ». Et vu la taille de ces entreprises, dans la plupart n’ont pas de présence effective en France, pour un accompagnement de proximité, il faudra repasser. Toutefois, outre la modicité, vous aurez accès à une plus grande liste de produit financier dans lesquels vous pouvez placer de l’argent.

BROKER
Minimum dépôt
N°CYSEC
AVIS
Accéder au site
200 €
n°175/12
★★★★★
CFD protégé vs Option Binaire
200 €
n° 182/12
★★★★★