Pour le financement de la création de votre entreprise, la meilleure solution est de faire une demande de crédit professionnel. Mais pour ce faire, il vous est obligatoire de fournir quelques justificatifs. Si vous souhaitez agir sous le statut d’auto entrepreneur ou de micro entrepreneur par exemple, les établissements de prêt vous exigeront quelques documents justificatifs comme le Kbis. Il s’agit d’un document administratif qui a pour rôle de prouver la légalité de votre activité.

À qui s’applique l’obligation d’extrait de kbis pour un crédit à la banque ?

Il importe avant tout de souligner que l’extrait de Kbis ne s’applique pas pour toutes les demandes de prêt professionnel. Seuls les auto et micro entrepreneurs sont obligés de le fournir. Si vous avez une entreprise de plus d’une dizaine de salariés, vous aurez besoin d’une attestation d’ouverture de la part des autorités.

Pour rappel, l’extrait K est une copie et une version résumée des informations que vous avez déclarées aux greffes des immatriculations et aux registres de commerce.  Il atteste de l’existence réelle et juridique de votre activité. Ce qui rassure les banques, aussi bien au niveau de votre solvabilité, mais aussi de la viabilité de votre projet. Un extrait K facilite l’accès aux différentes prestations bancaires à votre PME et TPE. Pour plus d’info, rendez-vous sur ce lien hellobiz.fr/2018/10/12/a-quoi-sert-le-kbis-pour-une-entreprise/.

Plusieurs mentions obligatoires seront notées dans l’extrait K. Pour les banques, les données financières sont celles qui comptent le plus. En effet, dans ce document sera aussi noté votre capital social, qui sera une information que les établissements de prêts étudieront sérieusement. C’est entre autres une des informations données par le RCS en plus de la raison sociale de l’entreprise, le siège, le nom et l’enseigne ainsi que le logo de celle-ci, voire le nom des dirigeants, etc.

Les différentes démarches possibles pour obtenir un extrait K

De nos jours, faire une demande directement aux greffes de l’immatriculation n’est pas la seule solution pour obtenir un extrait K. On note deux principales solutions qui vous aideront à avoir un document légal pour votre entreprise.

  • Par voie virtuelle : pour ceux qui sont familiarisés avec Internet, il suffit de remplir un formulaire sur infogreffe.fr. En quelques clics, vous aurez fini votre demande qui sera répondue en 1 semaine environ.
  • Par voie postale : dans ce cas, il vous faudra télécharger les formulaires que vous allez remplir à la main. Envoyez le tout par La Poste avec les pièces justificatives.