#SNCF : que se passe-t-il pendant la grève du 5 décembre ?

#SNCF : que se passe-t-il pendant la grève du 5 décembre ?
#SNCF : que se passe-t-il pendant la grève du 5 décembre ?

La SNCF est l’un des instigateurs de ce grand mouvement de grève que la France connait ces derniers mois. Les travailleurs de cette entreprise publique ont été indignés de voir à quel point leurs droits étaient bafoués par le pouvoir en place. Voilà comment le bras de fer a démarré entre leur syndicat et les membres du gouvernement, à cause de la nouvelle réforme des retraites. En ce moment, à quelques jours seulement du 5 décembre, c’est une mobilisation générale qui se prépare, afin d’éviter un trop grand impact de cette grève sur les usagers.

Les revendications de la SNCF pendant la grève du 5 décembre

Il faut savoir que la grève du 5 décembre pour la SNCF, ne se résume pas uniquement à la contestation de la nouvelle réforme des retraites. C’est même tout le contraire, car de nombreuses autres préoccupations ont été soulevées par les travailleurs. Le syndicat a même annoncé que les préoccupations internes des travailleurs seront la priorité lors des échanges avec les membres du gouvernement. Il s’agit entre autres de problèmes au sujet de :

  • L’organisation du travail
  • La remise en cause de la réforme ferroviaire
  • Les emplois
  • La défense du fret…

Les rencontres devant permettre de trouver un accord devraient être accélérés d’ici là, car le gouvernement cherche avant tout à faire baisser la tension. Ils ont d’ailleurs demandé à la SNCF de lâcher un peu de lest, reste à savoir si l’entreprise s’y conformera.

Pour comprendre la grève du 5 décembre, lisez nos articles connexes :

Des membres des pools anti-grève pour prendre la relève le 5 décembre

Les travailleurs des pools anti-grève sont appelés des mercenaires ou des briseurs de grève, car ils ne vont jamais en grève. Ce sont des conducteurs en mesure de remplacer valablement les travailleurs qui partent en grève, pour assurer le service de la SNCF dans toute la France. Ils sont payés 1000 à 1500 euros chaque mois en plus de leur salaire, raison pour laquelle ils ne voient aucun problème à aller contre leurs collègues conducteurs. Il est donc fort probable que pendant cette grève générale du 5 décembre, ces conducteurs anti-grévistes soient sollicités pour conduire les trains des différentes lignes de la SNCF.

La SNCF bloque toutes les demandes de réservation

Cela se comprend aisément, car rien ne pourra empêcher les travailleurs de la SNCF de partir en grève, sauf bien sûr un accord entre le gouvernement et leur syndicat. Voilà pourquoi, entre le 5 et le 8 décembre, toutes les réservations de billet de train sont suspendues au sein de l’entreprise. Cela leur permet aussi de garder des places pour les voyageurs qui verront leurs trains annulés. Les trains de fret également seront mis à l’arrêt, car l’entreprise souhaite mobiliser toutes ses forces pour le transport des voyageurs. Par conséquent, à la SNCF, aucun train de fret ne circulera, déjà à partir du 4 décembre, et ceci jusqu’au 9 décembre.

La grève pour les cadres de la SNCF

Au sein de la SNCF, les conducteurs ne seront pas les seuls à partir en grève le 5 décembre. Les cadres aussi seront concernés, et d’ailleurs, dans certains services de la SNCF, tous les cadres seront en grève. Certains parmi ces cadres iront dans les rues en gilet rouge, afin d’informer les voyageurs de la situation.

D’autres joueront le rôle de contrôleur dans les TGV, en l’absence des vrais contrôleurs. Mais puisque le nombre de cadres décidé à partir en grève est très important, tout cela risque d’être compromis. Le gouvernement peut donc s’attendre à ce que tout le pays traverse des jours assez sombres. Pourvu que cette perspective incite les décideurs à faire le nécessaire pour trouver une entente avec les travailleurs dans les plus brefs délais.

PARTAGER